Qu'est ce que l'hypnose éricksonienne ? | Déroulement d'une thérapie | Domaines d'utilisation

VOUS VOULEZ :

Etre mieux dans votre peau
Timidité, stress, dépression, troubles obsessionnels compulsifs (TOC), troubles psychosomatiques (poids, peau, migraine, insomnie, allergies), troubles du comportement : (alimentaire, alcoolisme…), traumas (deuil, divorce…).
Améliorer votre relation à l'autre
Couple, famille, vie professionnelle.
Vous libérer de vos phobies
Sociales, foule, avion, voiture, animaux, insectes, vide, …
Aller vers le succès
Examens, concours, entretiens. Améliorer ses compétences.
Vous épanouir
Estime de soi, image de soi, confiance en soi, autonomie…

Qu'est ce qu'une psychothérapie ?

Toute utilisation de moyens psychologiques pour traiter une maladie, mentale une inadaptation ou un trouble psychologique. Autrement dit, c'est l'utilisation de moyens psychologiques pour aider une personne en difficulté et souffrance psychologique.

Qu'est ce que l'hypnose éricksonienne ?

Lors d'une séance d'hypnothérapie, le patient reste conscient, ne dort pas et peut intervenir à tout moment.

L'état modifié de conscience utilisé en hypnose est un état naturel, nous l'expérimentons sans nous en rendre compte tous les jours, suivant un rythme « activation / repos » de 90 / 20 minutes environ, ou dans des moments tels qu'une simple rêverie, l'écoute d'une musique, une grande concentration sans oublier les états méditatifs, la prière ou encore la profonde relaxation. Il existe donc une multitude d'états modifiés de conscience.

L'Hypnothérapeute va induire, chez son patient, un état modifié de conscience d'une qualité particulière. Ce passage, de l'état de veille ordinaire à un état modifié de conscience est rendu possible grâce à l'accord (le désir) du patient, jamais contre sa volonté.

Dans une approche de type éricksonien, le thérapeute sollicitera en priorité les ressources profondes de l'individu.

En effet, l'inconscient, avec lequel travaille le thérapeute éricksonien n'est pas l'inconscient pathogène décrit par d'autres approches, mais cette conscience inconsciente, lieu de toutes nos richesses, nos ressources, nos connaissances et nos potentiels. C'est cet inconscient qui gère les fonctions de notre corps et de notre psyché. C'est donc à lui que le thérapeute éricksonien va faire appel pour installer le changement.

Enfin, l'hypnose pratiquée régulièrement éveille l'esprit et installe une communication plus importante et plus efficace entre le conscient et l'inconscient. Ce qui permet à la personne de pouvoir gérer sa vie et bon nombre de ses difficultés avec plus d'efficacité et d'autonomie.

Déroulement d'une thérapie.

La première séance.

Cette séance permet de prendre connaissance de la problématique du patient, de poser un diagnostic, de fixer des objectifs thérapeutiques, de choisir la méthode d'intervention, d'expliquer ma façon de travailler, de planifier les séances et enfin, de donner toutes informations nécessaires pour commencer la thérapie.

Nombre de séances et périodicité :

L'hypnothérapie se classe parmi les thérapies brèves. Il faudra cinq à vingt séances (en moyenne 12) selon l'objectif de la thérapie.
Le changement escompté se produit rapidement dans la mesure ou un temps d'intégration est respecté. C'est pour cela que les séances sont en moyenne espacées de deux semaines et quelques fois plus.
En effet, nous pouvons considérer le travail en hypnothérapie comme un apprentissage. Le travail d'intégration est terminé lorsque le nouvel apprentissage a pu prendre sa place dans la réalité intérieure de la personne.

La séance est au tarif de 65 euros et dure 1 heure.

Déroulement d'une séance.

Nous pouvons décomposer une séance en 5 parties :
Tout d'abord,
1. La prise en compte et l'analyse de la demande du patient, du feed-back des événements vécus entre deux séances. La définition des objectifs (de la thérapie, de la séance) et le choix de stratégies d'intervention de la part du thérapeute.
Puis, la séance d'hypnose proprement dite,
2. L'induction de la transe, de l'état modifié de conscience (termes équivalents).Elle consiste à créer une dissociation entre conscient et inconscient afin de faire passer le patient d'un état de veille ordinaire à un état modifié de conscience propice à un travail de changement en profondeur et durable. Différents procédés existent.
3. Le travail thérapeutique. L'inconscient de la personne est mis à contribution. Dans cet état modifié de conscience il est donné autant de poids aux expériences réelles et imaginées. Les outils thérapeutiques sont alors aussi riches que variés : métaphores, tâches, création de ressources, changement d'histoire de vie,...
4. La sortie de transe : le patient revient à un état de veille ordinaire. La sortie de transe s'accompagne de suggestions génératives d'un travail inconscient post-hypnotique.
Enfin, dernière étape,
5. Le patient fait part de son vécu concernant la séance. Tous ces matériaux pourront servir lors des séances ultérieures.

Domaines d'utilisation de l'hypnose éricksonienne.

En tant que psychologue et psychothérapeute, j'utilise l'hypnothérapie dans les domaines de la psychothérapie, des relations humaines et du développement personnel. Elle est également utilisée dans d'autres domaines : anesthésie, dermatologie, stomatologie, gynécologie...

Mes domaines d'intervention sont donc :

Maladies mentales, troubles psychosomatiques, inadaptations. Optimisation de ses capacités. Développement personnel. Sexologie.